• Hospital 21 : donner un nouveau souffle à l’hôpital du 21ème siècle

    Cette année, la Paris Healthcare Week a eu l’honneur d’accueillir le séminaire annuel du groupe de santé publique de l’Union Internationale des Architectes (UIA), organisé en collaboration avec les principaux acteurs de la santé publique française. L’UIA est une organisation non gouvernementale qui depuis plusieurs décennies garantie un échange à cette échelle globale entre architectes. Son groupe de travail Santé Publique (UIA-PHG) est devenu une cellule de réflexion et un prodigieux corpus de savoirs permettant aux professionnels d’avoir une vision universelle sur l’évolution du parc hospitalier et de ses nouveaux modes opérationnels.

  • Centre Hospitalier Régional d’Orléans : dynamisme et innovation pour anticiper les futurs enjeux en matière de soins

    Le Centre Hospitalier d’Orléans est le deuxième établissement de recours de la région Centre-Val-de-Loire. De ce fait, il doit fournir une large gamme de prestations de soins à la population de la région tout en participant au développement de l’offre de formation pour les professionnels médicaux et non-médicaux. L’établissement doit également approfondir son rôle de moteur pour le réseau de santé territorial, en collaboration avec le CHU de Tours.

  • Le Médipôle Lyon-Villeurbanne : le plus grand centre hospitalier privé de France

    Le Médipôle Lyon-Villeurbanne est né de la stratégie de CAPIO et RESAMUT croisée à la volonté de l’ARS. Le projet de mutualisation vise à rechercher l’efficience de l’offre de soins, développer les prises en charge ambulatoires et réduire les capacités d’hospitalisation complète et enfin améliorer la qualité des pratiques et des soins aux patients. Le patient est réellement au coeur de cet ambitieux projet. Pour l’ensemble des activités, la prise en charge est à la fois globale pour prendre en compte la dimension médico-psycho-sociale et individualisée pour s’adapter aux besoins du patient.

  • Le nouveau centre ambulatoire du Centre Hospitalier de Mâcon : préfigurer l’hôpital de demain…

    Au carrefour de deux régions sanitaires Bourgogne et Rhône-Alpes, le Centre Hospitalier de Mâcon est l’établissement public de santé de référence pour le sud du Territoire de Santé de la Saône-et-Loire. Depuis 2015, l’hôpital est engagé dans un vaste programme de restructuration-modernisation qui devrait s’achever en 2024. Une étape charnière a été franchie au printemps 2018 avec l’ouverture du nouveau centre ambulatoire. Véritable établissement de recours à l’expertise médicale, ce plateau se présente comme le chaînon manquant entre la médecine de ville et l’hôpital traditionnel.

  • Le Groupe Jolimont : investir aujourd’hui dans les infrastructures de demain

    Fort de plus de 5 500 collaborateurs et médecins, le Groupe Jolimont fédère un réseau d’institutions de santé et de soins actives dans le Brabant wallon et le Hainaut. Celles-ci ont pour mission d’accompagner la population dans tout le parcours de la vie grâce à ses activités dans les domaines des soins hospitaliers, ambulatoires, de l’accueil des enfants, des personnes âgées ou de toute personne en difficulté de vie. Le Groupe Jolimont c’est plus de 130 années d’expérience et d’expertise au service de la santé.

    • Revue Architecture Hospitaliere

  • Médico-social

    L’actualité médicale et organisationnelle des établissements médico-sociaux

    Hôtellerie

    L’actualité de la restauration en santé et des nouveaux concepts hôteliers en milieu hospitalier

    Mère Enfant

    Constructions et restruc- turations des pôles Mère- Enfant et focus sur la prise en charge de la mère et de l’enfant

    Technologie

    L’actualité des nouvelles techniques et technologies dédiées à la santé

    Grands Reportages

    Toute l’actualité des établissements hospitaliers et des acteurs qui les font vivre !

    Humanitaire

    Portraits et témoignages de personnes qui viennent en aide aux plus fragiles et aux plus démunis

  •  
  • Edito – Automne 2018

    L’approche hôtelière dans la conception des espaces hospitaliers

    Dans les différents projets de modernisation, restructuration et construction que nous vous proposons de découvrir, il est une constante qui marque depuis  quelques années les préoccupations et les réflexions des maîtres d’ouvrage hospitaliers. Comment rendre l’hôpital attractif, accueillant et confortable ? En effet,  ces notions de qualité d’accueil, de confort et de bien-être sont de plus en plus présentes dans les projets dès les premières réflexions. Aujourd’hui, l’hôpital tend à devenir plus accessible pour la population dans son ensemble ainsi que pour ses partenaires impliqués dans les filières de soins. Il accorde donc une nouvelle importance à son image et à ses relations avec la ville et son environnement. Ces nouvelles préoccupations se traduisent dans ses projets par des espaces esthétiquement travaillés et plus chaleureux en rupture avec les volumes hospitaliers traditionnels strictement fonctionnels et, parfois, insipides.

    L’espace d’accueil est particulièrement concerné par cette nouvelle approche. Il devient plus lumineux grâce à de nombreuses ouvertures sur l’extérieur. Il intègre des matériaux apaisants pour le patient ou le visiteur qui, dans cet espace symbolisant son premier contact avec l’hôpital, est souvent physiquement ou émotionnellement très affecté. La chambre d’hospitalisation, autre lieu emblématique du séjour hospitalier, est elle aussi retravaillée. Son cadre est à la fois plus chaleureux et ouvert sur l’extérieur pour un plus grand confort du patient qui dispose désormais d’espaces sanitaires individuels devenus une norme dans les hôpitaux récents. Cette nouvelle attention à la qualité hôtelière gagne de plus en plus d’importance alors que l’hôpital évolue dans un nouveau contexte marqué par une plus grande notion d’ouverture dans ses pratiques et ses organisations. Il traite aussi les nouvelles exigences d’une population toujours plus informée et donc davantage sélective en matière de soins.

    L’évolution des technologies de l’information permet aux patients une présélection de l’établissement de soins avant même l’admission. Ainsi, outre ses missions de recours et d’urgences, l’hôpital doit proposer des espaces et des services attractifs pour continuer d’attirer un volume de patients suffisant. Le confort et la qualité de l’accueil deviennent ainsi des leviers pour le maître d’ouvrage afin de préserver la pérennité de son établissement, de développer ses liens avec son territoire, de renforcer son rapport avec la population et de mieux valoriser les performances et les compétences de ses équipes et de ses installations techniques. Les qualités esthétiques et structurelles des espaces publics de l’hôpital reflètent ainsi son efficience et la performance de ses collaborateurs et de ses installations de prise en charge. Toutefois, dans un contexte ou l’hôpital de demain sera plus que jamais fréquenté en grande partie par les patients chroniques et poly pathologiques, et verra son parc de lits d’hébergement diminuer au profit de structures ambulatoires et mobiles : Est-il vraiment indispensable de poursuivre cette transformation hôtelière au risque rallonger la durée moyenne de séjour tant les hébergements seraient confortables ?

    Cyril Coponat
    Rédacteur

  •