• La Fondation Saphir : devenir un modèle de référence dans le secteur de l’hébergement et du maintien à domicile

    Créée en 1989, la Fondation Saphir se consacre au domaine médico-social et est active dans l’accueil et l’accompagnement de personnes fragilisées dans leur intégrité physique et psychique au cours de leur processus de vie. Aujourd’hui, la fondation achève une longue phase de réorganisation marquée par les fusions successives de trois nouveaux Etablissements Médico-Sociaux (EMS) au sein de sa filière gériatrique.

  • Prise en charge des personnes agées

    « Un bon EHPAD, c’est un endroit où l’on se sent chez soi… »
    Plus d’un million de personnes sont accueillies dans les établissements médico-sociaux, dont 600 000 dans 7500 EHPAD. A quoi ressembleront ces établissements demain ? Question délicate, on songe à l’aphorisme de Pierre Dac « la prévision est difficile, surtout lorsqu’elle concerne l’avenir ». Vient aussi à l’esprit l’évolution lente de tout patrimoine immobilier : la grande majorité des EHPAD de demain sont déjà construits, et les organisations de demain, innovantes ou non, devront aussi s’adapter aux murs d’hier ou d’avant-hier.

  • Centre Hospitalier d’Antibes Juan-les-Pins : optimiser les conditions d’accueil et de prise en charge des patients

    Implanté sur le bassin de population dynamique du littoral des Alpes-Maritimes, le Centre Hospitalier d’Antibes Juan-les-Pins est garant d’un service public hospitalier de haut niveau, tourné vers les habitants de l’agglomération antiboise (Biot, Cagnes-sur-Mer, Saint-Laurent-du-Var, Valbonne, Vallauris, Vence, Villeneuve-Loubet) mais également les nombreux touristes qui y séjournent.

    • Revue Architecture Hospitaliere

  • Médico-social

    L’actualité médicale et organisationnelle des établissements médico-sociaux

    Hôtellerie

    L’actualité de la restauration en santé et des nouveaux concepts hôteliers en milieu hospitalier

    Mère Enfant

    Constructions et restruc- turations des pôles Mère- Enfant et focus sur la prise en charge de la mère et de l’enfant

    Technologie

    L’actualité des nouvelles techniques et technologies dédiées à la santé

    Grands Reportages

    Toute l’actualité des établissements hospitaliers et des acteurs qui les font vivre !

    Humanitaire

    Portraits et témoignages de personnes qui viennent en aide aux plus fragiles et aux plus démunis

  •  
  • Editorial Printemps 2019

    La forte croissance de la population âgée, qui devrait doubler au cours des 30 prochaines années, nous force à repenser l’offre de santé pour éviter une grave crise sociétale. Si l’augmentation de la durée de vie est une chance en soi, elle est également un facteur d’aggravation de la dépendance liée au très grand âge… Sanitaire ou médico-social, tous les secteurs de la santé sont concernés. À l’image de l’Hôpital des fragilités mis en place au sein du Centre Hospitalier Gériatrique du Mont d’Or, les initiatives sont nombreuses pour prévenir cette dépendance. L’EHPAD d’aujourd’hui est tellement différent de la maison de retraite d’hier. L’accueil en institution est retardé au maximum et l’admission est généralement motivée par la survenue d’un accident ou par l’apparition de troubles du comportement liés à la maladie ou au grand âge.

    Face à ce constat, les EHPAD doivent s’adapter et, dans ce contexte, l’architecture des futures structures et l’humanisation des espaces jouent de plus en plus un rôle dans le traitement de toutes ces pathologies et le ralentissement de leurs effets. Notre rédaction a d’ailleurs consacré un numéro Hors-Série dédié à ces évolutions qui a eu un très large écho. (cf dossier « prise en charge des personnes âgées », page 09). Nos voisins européens, également confrontés à cette problématique du vieillissement, développent des initiatives innovantes. En Suisse, par exemple, la Fondation Saphir accueille et accompagne les personnes fragilisées dans leur intégrité physique et psychique au cours de leur processus de vie. Avec ses projets d’EMS proposant très tôt une grande qualité hôtelière et ses colocations dédiées aux personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer, la fondation a clairement démontré son caractère visionnaire et l’importance qu’elle accorde à l’anticipation des besoins de la population âgée de son territoire.

    Au cours des prochaines années, tous les acteurs de la santé devront être capables de répondre à ces demandes toujours plus spécifiques. Ils auront à se doter de structures et d’outils dédiés formant un ensemble plus cohérent et correspondant aux besoins de la population. Chacun de nous sait que le recrutement de personnels soignants et le financement de projets de modernisation ne seront pas suffisants pour répondre aux enjeux majeurs auxquels nos aînés seront confrontés. De nouveaux modèles fondés sur la solidarité, l’autonomie, la personnalisation et l’éthique de la prise en charge devront émerger. C’est notre devoir à toutes et tous de veiller sur nos aînés et de les accompagner !

    Christophe Pradier

    Coordinateur de la Rédaction

  •