GHdC
  [© on 1.00]

Grand Hôpital de Charleroi : un hôpital au service des patients et de la médecine de pointe

Le Grand Hôpital de Charleroi (GHdC) est né en 2008 de la fusion de 2 groupes hospitaliers : les hôpitaux de Gilly, qui ont regroupé l’IMTR (Institut Médical de Traumatologie et de Réadaptation) et les hôpitaux Saint-Joseph et Sainte-Thérèse dès 1978 ; le CHNDRF, issu de la fusion des cliniques Notre-Dame et Reine-Fabiola en 1994. Toutes ces institutions ont apporté avec elles dans la fusion une solide réputation et une expertise reconnue par le monde médical. Le Grand Hôpital de Charleroi regroupe aujourd’hui cinq sites hospitaliers de soins aigus, un site de pédopsychiatrie de jour et des polycliniques d’appui. Les différents sites du GHdC sont spécialisés suivant une logique de pôles de soins. Cette organisation permet de regrouper les activités médicales et de clarifier la fonction de ses sites hospitaliers, mais surtout de pouvoir pratiquer une médecine de pointe. De par sa taille, le Grand Hôpital de Charleroi est le plus grand hôpital privé de Wallonie. Ses activités hospitalières de pointe et la compétence de ses spécialistes en font un hôpital unique. Il offre une prise en charge optimale et de qualité pour une large gamme de pathologies et de traumatismes. Dans le cadre de son projet de développement stratégique, le GHdC ambitionne d’offrir à l’ensemble de ses patients un tout nouvel hôpital, à la hauteur de leurs exigences. En concertation avec les autorités publiques, le GHdC a acquis en 2012 le site des « Viviers ». Situé au croisement du R3 et de la RN90, ce vaste terrain de 17 hectares offre des possibilités d’accès idéales. Son importante superficie autorise un aménagement paysager respectueux de l’environnement et du quartier.

Publié dans le International, Numéro 32 - Automne/Hiver - 2014/2015. Avec ce permalien.